11.04.2013 | Disséminations expérimantales

130411FreisetzungDEx
Pour la première fois en 20 ans, l’Allemagne renonce aux disséminations expérimentales.

Pour la première fois depuis de nombreuses années, il n’y aura probablement pas de disséminations expérimentales avec des plantes génétiquement modifiées en Allemagne en 2013. Le nombre d’essais diminue partout dans l’UE. Une tendance qui n’est pas suivie à l’extérieur de l’Europe, le nombre de disséminations enregistrées à l’échelle internationale reste constant. La majeure partie des plantes GM cultivées présentent des tolérances contre des phytosanitaires et des nuisibles. Toutefois, d’autres caractéristiques sont à l’étude, par exemple, une meilleure tolérance au stress ou une utilisation plus efficace des nutriments.