02.08.2013 | Dissémination expérimentales

130802olivenfliege
La mouche de l'olivier infeste les fruits en automne, peu avant la maturation.
Image: Alvesgaspar


L'entreprise britannique Oxitec prévoit de lâcher des mouches de l'olivier transgéniques en Espagne et en Italie. Les mâles de cette mouche sont génétiquement modifiés de façon à ce que leurs descendants femelles meurent au stade de larve. L'objectif de cette dissémination est de réduire les populations de mouches. Les larves vivent dans les olives et causent des dommages importants dans les régions concernées. Maintenant, il est prévu de lâcher un nombre inconnu de mouches mâles transgéniques en Espagne, près de la ville côtière de Tarragona. Afin d'éviter que les mouches quittent le terrain d'essai, ce dernier sera fermé à l'aide de filets. Des essais similaires sont également prévus en Italie. D'après les informations de Testbiotech, ces essais n'ont pas encore reçu le feu vert des autorités. Il s'agirait de la première dissémination d'animaux transgéniques dans l'Union européenne.