moratoire news

 

170301staenderatssaal

Le moratoire sur la culture d’OGM est prolongé de 4 ans

Le moratoire est une histoire couronnée de succès. Voté en 2005 grâce à l’initiative « sans OGM » portée par StopOGM et d’autres organisations partenaires, il a été prolongé par deux fois. En 2017, il devait prendre fin. Le CE suit le Conseil national pour une troisième prolongation jusuq'en 2021.

 

161118moratorium


Le Conseil national se prononce pour une prolongation de quatre ans du moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées. Il suit en cela la recommandation de Conseil fédéral et non celui émis par la Commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC) dans le dossier de modification de la loi sur le génie génétique (LGG). StopOGM (Alliance suisse pour une agriculture sans génie génétique) s’est engagé pour un moratoire à durée indéterminée.

 

161118moratorium


La Commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC) du Conseil national souhaite prolonger pour une durée illimitée le moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées. Selon l’enquête Univox de 2015, 70% de la population suisse considèrent que l’utilisation d’OGM dans la production alimentaire présente un risque pour la santé. Seuls le changement climatique, les centrales nucléaires ainsi que les produits chimiques et les pesticides sont jugés encore plus dangereux. Pour Martina Munz, présidente de la SAG (Alliance suisse pour une agriculture sans génie génétique) et membre de la CSEC, « la prolongation illimitée du moratoire est tout simplement logique compte tenu de l’attitude critique de la population. Les consommateurs ne veulent pas d’OGM dans leur assiette. Les plantes transgéniques n’apportent aucun avantage non plus à l’agriculture suisse, ni sur le plan économique ni sur le plan écologique. C’est le Programme national de recherche PNR 59 sur l’utilité et les risques des plantes génétiquement modifiées qui le dit. »

160629koex

La coexistence est impossible dans le contexte agricole suisse fait de petites parcelles imbriquées les unes dans les autres.


Le Conseil fédéral veut prolonger le moratoire sur la culture commerciale d’organismes génétiquement modifiés (OGM) de quatre ans, jusqu’en 2021. C'est ce message qu'il a proposé le 29 juin au Parlement. StopOGM salue cette décision. Nous rejetons par contre la proposition de créer des zones « avec OGM ».

Le moratoire est en vigueur depuis plus de 10 ans et devait prendre fin en 2017. Il sera prolongé de quatre ans. Plusieurs expertises juridiques ont montré qu’une prolongation du moratoire était conforme à la Constitution.