moratoire news

28.03.2013 | Prolongation du moratoire

130318bundeshaussuedkl

Premières messagères du printemps à Berne. Image : admin.ch

Dans une lettre ouverte adressée au Conseil national et au Conseil des États, les Académies suisses des sciences ont reproché aux parlementaires de ne pas avoir assez tenu compte, dans le cadre de la discussion qui a mené à la prolongation du moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées, des résultats du PNR 59. Les Académies suisses des sciences ont exposé leur crainte de voir le moratoire transformé de manière insidieuse en une « interdiction de génie génétique » dans l'agriculture. Dans une réponse aux Académies suisses des sciences signée par des membres de tous les partis politiques, les parlementaires rejettent les accusations portées contre eux. Ils soulignent avoir pris la décision de prolonger le moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées en toute connaissance de cause, da manière documentée et réfléchie, en tenant compte de l'intérêt public et non d'intérêts économiques partiaux.

12.12.2012 | Prolongation du moratoire

Abstimmung_SR

Après le Conseil national, le Conseil des Etats s’est également prononcé hier pour une prolongation du moratoire sur la culture de plantes génétiquement modifiées (PGM) jusqu’à fin 2017. StopOGM salue cette décision. La culture de PGM n’apporterait pas de valeur ajoutée en Suisse. Au contraire, elle pourrait mettre en danger la stratégie « qualité » de l’agriculture.

26.09.12 | Moratoriumsverlängerung

bild_moratorium5
Image: Résultat du vote réjouissant concernant la prolongation du moratoire. Une claire majorité soutien la prolongationj jusqu'en 2017.

Le Conseil national a accepté hier de prolonger le moratoire sur la dissémination d’organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l’environnement à des fins commerciales jusqu’au 31 décembre 2017. C’est dans le cadre de l’examen de la politique agricole 2014-17 que cette décision a été prise. StopOGM – Coordination romande sur le génie génétique – se réjouit de cette décision, qui représente une victoire importante pour les agriculteurs et les consommateurs suisses

16.8.12 | Prolongation du moratoire

bild_hjwalther
Hanjörg Walter, Conseiller national UDCet Président de l'Union des paysans suisses
Image: sbv-usp.ch

Le 28 février 2012, le Conseiller national Markus Ritter a déposé la motion suivante concernant la prolongation du moratoire sur le génie génétique: « Le conseil fédéral est chargé de mettre en place les bases juridiques afin de prolonger le délai du moratoire sur le génie génétique pour l'agriculture qui échoit le 27 novembre 2013 ». Les premières mesures ont été prises. La commission pour l'économie et les redevances (CER) a débattu de la prolongation du moratoire pour l'exploitation commerciale des PGMs dans le cadre de la politique agricole 2014-17. Elle a approuvé par 18 voix contre 6 la double motion du président de l'union suisse des paysans concernant la loi sur l'agriculture et la loi sur le génie génétique. Hansjörg Walter avait demandé une prolongation du moratoire jusqu'à fin 2017. Le conseil fédéral a maintenant jusqu'au 30 juin 2016 pour présenter un rapport incluant une méthode d'évaluation sur l'utilité des PGMs. Cet outil devrait permettre de juger si les PGMs présentent un avantage pour la production, les consommateurs et l'environnement en comparaison des méthodes actuelles de culture et de production agricole. C'est sur cette base que le conseil fédéral devrait tirer un bilan coûts-bénéfices des PGMs pour la Suisse.